- L' A.M.D.E.C.
*
Accueil
Méthode KAIZEN
**
  Analyse des Modes de Défaillance et de leurs Effets Critiques
     Cette méthode est utilisée pour identifier les défaillances potentielles sur des équipements existants ou en cours de développement; soit pour éliminer, soit pour anticiper des écarts de performance, de sécurité, de qualité etc...

     L ’analyse peut démarrer sur l’ensemble d’un process en listant les fonctions de chaque élément (AMDEC primaire) et finir sur l’organe mécanique d’une machine en détaillant la fonction de chaque pièce (AMDEC secondaire, tertiaire ...). Le niveau de détail est fonction du sujet traité et doit être croissant au cours de l’étude.
 

*
Tableau AMDEC : Fichier Excel (28 ko)

Calcul de la criticité

La note attribuée à chaque indice sera d’autant plus grande que la criticité sera importante.

Gravité: s’il s’agit d’un défaut qualité, la note maximale sera attribuée aux défauts critiques susceptibles, par exemple, de générer des réclamations. Pour une analyse de panne, la gravité sera fonction de la durée de la panne et la note maximale sera attribuée aux arrêts les plus longs.

Fréquence: le groupe de travail devra définir des plages de fréquences (quart, jour, semaine, mois, année ...) et attribuer la note maximale aux défaillances qui se répéteront le plus souvent.

Détectabilité: la note minimale sera par exemple attribuée aux défaillances détectables par des cellules avec système d ’alarme et la note maximale sera attribuée à des défaillances indétectables avant la panne, la casse ou la réclamation client.

     L ’échelle de notes est libre et déterminée par le groupe de travail. Il est bien souvent plus pragmatique de choisir une notation de 1 à 5, que de 1 à 10.

Analyses AMDEC réalisées sur machines CONSTANTA et C2000 
défaults qualité : sachets ouverts
AMDEC CONSTANTA
fichier excel : 61 ko
4 onglets
Classement des causes
fichier excel : 38 ko
4 onglets
AMDEC C2000
fichier excel : 61 ko
4 onglets