- Méthode EEM: étape 7
*
Accueil
Méthode EEM
*
 
Installation et tests
  •  Fabrication
  •  Installation des équipements
  •  Contrôle matériel à réception
  •  Test à vide des équipements
  •  Tests en charge / démarrage
  • *
    Fabrication :

    Construction générale

    1. Utiliser des bureau d’étude sélectionnés / préférentiels 
    2. Définir clairement les responsabilités
    3. Former les sous-traitants aux standards GMP/SHE et TPM (5S’ rôles) consignes de travail
    4. S’assurer de la sécurité alimentaire pendant  les travaux 
    5. S’assurer de la sécurité des hommes pendant les travaux: travaux en hauteur, permis de travail 
    6. Réaliser des contrôles permis / audits de comportement 
    7. Mettre à jour la liste des immos
    8. Mettre à jour tous les plans 
    Bâtiment
    1. Vérifier les responsabilités / design, procurations, permis, constructions
    2. Contacter les services locaux (commune) si un permis spécial est nécessaire
    3  Vérifier l’impact de la construction sur la production. 
    4. Associer l’équipe EEM à la revue de la construction.
    5. N’autorisez pas de personnes non qualifiées dans le secteur de la construction
    6. Vérifier les directives légales enregistrés dans les projets précédents
    Tuyauterie
    1. Vérifier les verrouillages et les étiquetages lors du raccordement aux installations existantes
    2. Utiliser les codes standards de couleur
    3. Prévoir une revue des travaux de tuyauterie avec l’équipe EEM. (Où placer les vannes d’isolement etc ...) 
    4. Vérifier les supports de tuyauterie
    5. Prendre des mesures préventives supplémentaires sur les activités de soudure
    6. Utiliser le guide Design Process
    7. Utiliser le guide Refroidissement / réfrigération 
    Construction électrique
    1. Contrôler la consignation / verrouillage et l’identification des circuits électriques
    2. Utiliser les bons standards
    3. Prévoir une revue des installations électriques avec l’équipe EEM ( emplacement des arrêts d’urgence, coupe-circuits ...)
    4. Vérifier les supports de câblages / coffrets
    5. Prendre des mesures de sécurité supplémentaires
    6. Consulter le guide des installations électriques
    Installation des équipements:
    1. Le fournisseur est responsable de l’installation de ses équipements (mauvaise installation = mauvaises performances)
    2. Former le personnel sous-traitant aux standards SHE et TPM (standards 5S’)
    4. S’assurer de la sécurité alimentaire pendant  les travaux 
    5. S’assurer de la sécurité des hommes pendant les travaux: travail en hauteur, permis de travail etc.
    6. Réaliser des contrôles permis / audits de comportement 
    7. Mettre à jour la liste des immos
    8. Mettre à jour tous les plans 
    Responsabilités
    1. Le personnel sous-traitant est techniquement responsable pour l’installation des équipements
    2. Les opérateurs de l’équipe EEM qui connaissent les règles internes peuvent faciliter l’installation
    3. L’ingénieur projet est responsable de la supervision; les opérateurs de l’équipe EEM sont les utilisateurs 
      et peuvent aider à combler certains détails d’efficacité: hauteur, ergonomie, stockage pièces détachées etc ... 
    4. Les opérateurs de l’équipe EEM enregistrent les apprentissages sur le design et l’installation des équipements et peuvent exiger du fournisseur des explications / conseils d’utilisation 
    Contrôle matériel à réception:
    1.  Avant de démarrer vérifier:
    • Circuits électriques
    • Systèmes de sécurité
    • Carters et protections d’accès
    • Montages mécaniques
    • Installation de vannes (ouvertures / isolements) 
    • Connections tuyauterie / qualité des soudures 
    • Connections au drainage
    • Connections des Utilités
    2.  Accord officiel de démarrage des essais à vide
    Test à vide des équipements
    1. Vérifier si les équipements sont sécurisés
    2. Le fournisseur doit prouver que les équipements correspondent aux spécifications 
    3. Vérifier les fonctionnalités (vitesses, températures ...)
    4. Vérifier chaque élément de l’installation et les interactions entre éléments (convoyeurs, poussoirs ...)
    5. Vérifier les arrêts d’urgence et les procédures sécurité
    6. Vérifier si toutes les marques visuelles de sécurité et de conduite sont en place (pictogrammes)
    7. Vérifier si les équipements sont prêts à produire 
        Lancer le test en charge 
    Tests en charge / démarrage
    1. Repérage d’éventuelles fuites
    2. Tests de mise sous pression / température ?
    3. Test de nettoyage
    4. Test avec produit